• I've got the power ! (une critique de The Prodigies)

    J'ai complètement oublié de poster ma critique de ce film. Je profite donc de la sortie du DVD de The Prodigies le 12 octobre 2011 pour la poster.

    affiche the prodigies

    J'avais été interpellée en début d'année en découvrant la bande-annonce de The Prodigies (visible ici). Et puis, j'ai découvert les premières minutes sur Allociné et le charme était retombé. Ca n'avait pas l'air trés développé finalement.
    Cependant, sur les bons conseils d'un collègue de travail (Constantin, si tu passes par là !) et à l'occasion de la fête du cinéma (aussi appelée cette année la fête du refuge climatisé par une journée de canicule), je me suis décidée à découvrir l'histoire de ces enfants surdoués.

    C'est sans attendre que je démarre une série de remerciements.

    Merci aux cinémas qui proposent des séances le matin ! Nous étions 4 dans la salle et même si j'apprécie les ambiances survoltées devant les chef-d'oeuvre, une séance en petit comité est toujours appréciable.

    Une fois n'est pas coutume, merci à la 3D. Oui, je le dis haut et fort, j'ai pris une véritable claque dans la gueule en découvrant the Prodigies en 3D. L'effet de profondeur était présent en permanence et je n'ai pas eu d'impression de flou.

    Merci à Mathieu Kassovitz, la voix de Jimbo, qui donne un véritable rythme au film.

    Jimbo Farrar The Prodigies

    Enfin, merci à ces gens qui ne considèrent pas l'animation comme un genre réservé aux enfants et qui doit nécessairement être tout mignon, tout rose ou rempli de gags. A vrai dire, the Prodigies relève plus d'un univers de bande-dessinée. Il s'agit d'une adaptation du roman La Nuit des Enfants Rois de Bernard Lentéric qui était déjà réputé pour sa violence.

    L'histoire est relativement simple : Jimbo Farrar est un surdoué. Il ne dispose pas seulement d'une intelligence hors du commun mais également d'une capacité à influencer l'esprit des autres et les contraindre à effectuer les actes les plus atroces. Et s'il n'était pas seul ? Comment retrouver les autres prodiges et les protéger des autres et d'eux-mêmes ?

    enfants prodiges

    En bref, The Prodigies est à conseiller à tous les curieux de l'animation et les bédéphiles. Mais bon peut-être pas en achat immédiat à plein tarif.



    The Prodigies (2010) - réalisé par Antoine Charreyron

    « Grève, mon amourReal Steel Love »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :