• Orlando Bloom

    Je ne sais pas trop comment introduire le chouchou de la semaine... Restons sobre : voici venu Mister Orlando Bloom !

    A savoir sur Orlando Bloom

    Orlando BloomOrlando Jonathan Blanchard Bloom est né le 13 janvier 1977 à Canterbury dans le Kent (Angleterre).
    Sa maman lui a volontairement donné un prénom original car elle désirait qu'il est une vie hors du commun.

    Il commence bien en ne découvrant qu'à 13 ans l'identité de son véritable père et en chutant du 3ème étage à l'âge de 21 ans, se brisant la colonne vertébrale. Il pense finir ses jours dans un fauteuil roulant mais grâce aux miracles de la médecine (et de la rééducation), il parvient à nouveau à marcher.

    Et pour continuer dans le pathos, il est dyslexique.

    Il a une grande soeur prénommée Samantha. Il fut un temps, il avait recueilli deux chiens errants nommés Sidi et Maud. Mais pas plus de nouvelles.

    Il arbore sur le poignet le même tatouage commun que ses 8 compagnons de la Communauté de l'Anneau : le chiffre 9 en elfique ; et un soleil près de son nombril.

    De 2004 à 2006, il s'affiche aux côtés de l'actrice Kate Bosworth.
    C'est finalement Miranda Kerr qu'il épouse en 2010, avant que ne naisse leur fils Flynn le 6 janvier 2011.

    Ses groupies l'appelle Orli.

    Il aime la photographie et la sculpture mais est totalement technophobe. Ah oui et il aime le sport (mais pas la planche à voile) <-- celui ou celle qui trouvera l'origine de cette phrase gagnera ma sympathie éternelle.

    Carrière d'Orlando Bloom

    A 16 ans, il quitte le lycée et rejoint le National Youth Theater de Londres (comme Ben Barnes !) puis intègre la British American Drama Academy. Sa motivation : devenir Superman ! Enfin être un super héros dans un film.

    En 1997, il quitte les scènes de théâtre pour la télévision. Il obtient un rôle dans Oscar Wilde et fait des apparitions dans différentes séries TV (dont Inspecteur Barnaby).

    Il entre à la Guildhall School of Music and Drama de Londres pour parfaire sa formation de comédien. Et là, c'est le drame (cf son accident évoqué plus haut).

    Il se laisse pousser les cheveux et... Ah pardon, on me fait signe dans l'oreillette qu'il s'agit d'une perruque. Ahem. Il passe de nombreuses heures dans les loges maquillage et coiffure et suit accessoirement un grand entraînement sportif dans le but d'interpréter l'elfe Legolas dans la saga mythique le Seigneur des Anneaux : la Communauté de l'Anneau en 2001.

    legolas

    Auditionné pour le rôle de Faramir ? Non mais sérieusement !?


    En 2002, il est retenu pour être l'un des soldats américains dans la Chute du Faucon Noir. Normal, les chutes, il connait bien.

    Orlando en mode beau gosse, c'est possible dans une publicité pour GAP. Et en plus avec Kate Beckinsale. Je vois qu'on ne se refuse (déjà) plus rien.

    gap orlando bloom kate beckinsale


    En fin d'année, c'est la sortie du Seigneur des Anneaux : les Deux Tours.

    En 2003, il côtoie Heath Ledger (*sigh*) dans Ned Kelly, film dans lequel il prouve que ... il prend des bains.

    ned kelly


    La même année, il participe à la saga mythique Pi... Ah ! On me fait à nouveau signe dans l'oreillette que j'ai déjà utilisé l'expression "saga mythique" dans cet article. Il participe à la superproduction de Jerry Bruckheimer, Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl. Si ce film ne vous évoque rien, 1) Il faut vous le procurer (légalement si possible) et 2) Sachez qu'Orlando y interprète Will Turner, le preux forgeron de Port Royal qui n'a d'autre choix que de s'associer au Capitaine Jack Sparrow (interprété par Johnny Depp, je suis certaine que vous voyez de qui il s'agit), un pirate filou mais malchanceux, s'il veut sauver Elisabeth Swan (interprétée par Keira Knightley), la fille du gouverneur qu'il aime depuis toujours en secret mais qu'il a jamais osé lui dire parce qu'ils n'appartiennent pas au même monde et que même elle, elle crève d'envie de lui rouler un patin dans le foin mais qu'elle peut pas parce qu'elle a été enlevée par des pirates, méchants, cupides et laids.

    will turner jack sparrow

    T'as réussi à suivre toi ?

    2003, c'est également la sortie du dernier volet du Seigneur des Anneaux : le Retour du Roi.

    Dans Troie, en 2004, il obtient enfin un rôle de grand guerrier qui... On me fait signe dans l'oreillette que non, toujours pas, c'est embarrassant (comme dirait Firefox). Il obtient le rôle de Pâris qui est éperdument amoureux d'Hélène (de Sparte), la ramène dans sa piaule, ce qui causera la guerre (de Troie).

    paris helene

    Hélène, je t'appelle Hélène...

    Puis, c'est THE film, enfin pour les VRAIS fans : Calcium Kid. Alors là, je félicite les scénaristes : Jimmy Connelly, un jeune laitier découvre qu'il a une capacité de résistance aux coups parce qu'il consomme beaucoup de lait et décide de monter sur un ring. C'est filmé façon documentaire avec plein de phrases choc "mon père disait toujours". Un vrai moment Milka (avec du lait, forcément).

    calcium kid

    Got Milk ?

    Il enchaîne avec Haven - l'Enfer au Paradis sur les paradis fiscaux. Il croit tellement au projet qu'il le produit. Quid de la rentabilité ?

    haven


    L'année suivante - en 2005 pour les deux du fond qui ne suivent pas - il est le héros de Kingdom of Heaven : Balian, un brave guerrier qui ... Grrr ! Elle commence à me faire sacrément ki-er cette oreillette ! Il joue un type, ça va, si je dis "un type" ? Un type qui passe de forgeron (tiens, tiens...) à protecteur de la cité de Jérusalem.

    balian kingdom of heaven

    Ouais, je suis un rebelle, je me suis coupé en me rasant.

    Comment oublier Drew Baylor dans Rencontres à Elizabethtown avec l'insupportable Kirsten Dunst ? Non, je ne me refuse toujours à parler de ce film plus en détails. Ce qui ne m'empêche pas de vous mettre une petite photo :

    elisabethtown

    God bless America !

    Qu'importe ! C'est le moment de replonger dans les bottes de pirates ! Will 'crétin' Turner et ses amis reviennent en 2006 dans Pirates des Caraïbes : le Secret du Coffre Maudit. Tout ça pour décrocher le Teen Choice Award du plus beau baiser (entre Keira et lui, même si la légende ne dit toujours pas les réelles tendances sexuelles du Capitaine Sparrow).

    wil turner jack sparrow james norrington

    Le trio de choc : James Norrington, Will Turner et Jack Sparrow

    Il fait également une apparition dans Extras, une série britannique centrée sur la carrière de deux acteurs sur les plateaux de tournage avec plein de guests.

    orlando bloom extras

    En 2007, il fait une petite apparition dans Love (et ses petits désastres) dans son propre rôle.
    On n'échappe pas à son ultime prestation dans Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde (tourné en même temps que le précédent).

    barbossa turner sparrow

    Moi aussi j'ai fait cette tête pendant le film.

    New York, I love you sort en 2010 et Orlando ne s'en sort pas trop mal dans son court-métrage.

    Bientôt, nous pourrons le revoir dans Les Trois Mousquetaires 3D dans le rôle du Duc de Buckingham. (bande-annonce officielle en VO ici)

    duc buckingham trois mousquetaires

    T'as le look coco !

    Et je découvre avec bonheur qu'il sera de retour dans Bilbo le Hobbit ! Chouette ! On va encore bien se marrer avec Legolas !
    Et sinon, on devrait le voir dans : Sympathy for delicious (de Mark Ruffalo ), The Cross, The Good Doctor, Fight For Your Right Revisited, Lola Versus et Fools Rush In.

    Raisons du statut de chouchou

    Etonnament je suis fan de lui alors que sincèrement, il joue assez mal la comédie, du moins il est relativement monoexpressif. Je le trouve très charmant mais je bave plus facilement devant de nombreux autres mâles qui figureront dans cette rubrique (oui, je suis très organisée, j'ai tout plannifié !).
    Pourquoi est-il dans mes chouchous alors ? C'est sans doute mon côté "soutien aux mal-aimés" qui joue en sa faveur. Le pauvre petit écope toujours des rôles aux répliques inutiles, à moins qu'il ne les choisisse consciemment... Il porte des chapeaux et des bonnets (une passion commune !), il a toujours l'air heureux, et il m'a offert de nombreux fous rires incontrôlables.
    Pour clôturer cette longue fiche comme à mon habitude, voici THE pic :

    Orlando Bloom

    « Boire ou conduire : je choisis de teaser !Golden ticket pour l'espace (une critique de Cowboys et Envahisseurs) »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :