• Ouf ! L'égoïsme n'est pas mort !

    23 juin 2011 - 18h25 - train

    Je me suis échappée du travail 3 minutes avant l'heure (vraiment trop fatiguée), ce qui m'a permis d'attraper un train plus tôt.
    Je préfère toujours m'asseoir près de la fenêtre car je monte et descends au terminus de la ligne.
    Mais montée au dernier moment dans le train, je m'asseoie sur un siège proche de l'allée centrale car mon "voisin de carré" prend de la place près de la fenêtre et m'empêche de m'installer en face de lui.
    Je commence à somnoler quand arrive le passager "I" comme impoli. Il s'installe à côté de mon premier voisin et donc face à moi avec la discrétion d'un hippopotame, ne manquant pas de m'infliger un bon coup de genoux sans s'excuser.
    A l'arrêt suivant, mon premier voisin nous quitte. Monsieur "I" se précipite pour récupérer la place libérée près de la fenêtre et histoire de bien me faire comprendre que je le dérange, il jette violement sa sacoche sur le siège en face de lui et à côté de moi.


    Je deviens vraiment de moins en moins tolérante devant ce genre de comportement. Encore heureux que j'étais fatiguée et trop heureuse de pouvoir savourer 20 minutes de sieste à peu près au calme.

    Quand je pense qu'il y a deux semaines, j'avais été touchée par ce jeune homme qui m'avait gentiment "laissé la priorité" pour sortir du train...
    Ou bien encore le fait que je sois impressionnée de voir le nombre de passager qui abandonnent leurs journaux gratuits dans le train, pour en faire profiter les suivants. Quoi ? Un excès de paresse jusqu'à la poubelle vous dites ? Ah oui, effectivement, les mots croisés sont déjà faits. Quelle déception.... ;)

    « Un jour mon prince viendra... (une critique de Blanche-Neige et les Sept Nains)Who's the boss ? »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :