• Opération 30€ les 5 DVD, difficile de résister. Pourtant je ferais mieux de m'abstenir parfois car ma sélection laisse à désirer...
    Cette fois-ci, j'ai acheté Freddy les griffes de la nuit version 2010.

    J'ai découvert Freddy Krueger avec le premier film de Wes Craven et j'ai vite apprécié ce personnage, ce look, cette manière d'agir. Je le trouve plus profond qu'un Michael Myers ou même qu'un Jigsaw.

    freddy krueger - mike myers - jigsaw

    Souriez les mecs !

    Bon le côté très répétitif et sans réel surprise de ce genre de saga a fait que je ne suis pas allée plus loin que l'épisode 3/7.
    C'est pourquoi je me suis dit qu'il pouvait être intéressant de voir ce "reboot".

    Freddy new generation

    Rien à redire sur le choix de l'acteur. Jackie Earle Haley incarne à la perfection les personnages torturés. Il m'avait déjà convaincue dans Watchmen où il interprète Rorschach.

    rorschach watchmen

    Niveau look, on retrouve ce magnifique pull à rayures rouge et vert, ce classieux chapeau et bien évidemment son gant griffé. Une vraie fashion victim ce Freddy !

    Esthétiquement, je suis légèrement déçue par le visage de Freddy. Freddy Krueger a été brûlé vif. Alors que Robert Englund avait un visage vraiment repoussant, décomposé et suintant en permanence, Jackie Earle Haley a la peau toute lisse, comme s'il avait subit une chirurgie réparatrice.

    visages freddy krueger

    Mais alors cette voix caverneuse... elle est unique et fait sûrement palir d'envie le brave Christian 'Batman' Bale.

    Pour en savoir plus sur la biographie de Freddy Krueger, consultez Wikipedia.

    Victimes new generation

    kris jesse nancy freddy

    Voici nos 5 protagonistes : Kris (Katie Cassidy), Dean (Kellan Lutz), Jesse (Thomas Dekker), Nancy (Rooney Mara) et Quentin (Kyle Gallner).
    Tiens donc, très peu d'acteurs à gros public parmi les proies-ados de Freddy, voire même très peu d'exceptionnellement beaux. Même si j'aime beaucoup Katie en Ruby dans Supernatural, je suis moins touchée par Kellan en Emmet Cullen dans Twilight et j'aurais préféré oublié Thomas en Nick Szalinski dans la série Chérie j'ai rétréci les gosses.

    Les 3 premiers se font éliminés assez rapidement. Principalement à cause de leur connerie. Oui, je sais, c'est un film d'horreur, si personne ne meurt, ça n'a aucun intérêt. Mais quand même, admettez qu'il faut vraiment être stupide lorsque vous découvrez que vos amis et vous faites le même rêve avec un type bizarre qui tente à chaque fois de vous tuer et que vous décidez quand même d'aller vous endormir ensemble, "parce qu'à deux, on sera plus fort". Erreur de débutant.

    nancy quentin freddy griffes de la nuit

    Le moins con des 5 est sans hésitation Quentin. Il suit un traitement contre l'hyperactivité et se shoote aux médocs pour ne pas tomber de sommeil. Il est quand même suffisamment idiot lui aussi pour ne s'apercevoir qu'il faut renouveler son ordonnance que lorsqu'il ne lui reste que 2 comprimés dans un moment critique du film. Le poids ou la transparence de la boîte n'aurait pas pu t'aider plus tôt ?

    Scénario et réalisation new generation

    Ma première remarque porte sur le rythme du film. Très appréciable, on entre directement dans le vif du sujet et il ne faudra pas attendre la moitié du film pour voir le grand méchant Freddy.

    Au niveau de la réalisation, un petit manque d'originalité puisqu'ils ont repris de très nombreux éléments des anciens films.

    Les effets spéciaux sont exceptionnels. Notamment tout ce qui concerne les changements de lieux immédiats (transformation quasi instantanée d'une salle de cours en vieille chaufferie). On est bien loin des effets de jets d'eau coloré des années 80.

    J'ai trouvé le film très sanglant et très cru même si j'y suis pas mal habituée.

    freddy les griffes de la nuit 2010

    Il y a tout de même plusieurs trucs qui m'ont interpellé (Attention, mauvais esprit à suivre).
    Les ados cherchent à comprendre pourquoi Freddy en a après eux. Ils s'aperçoivent assez rapidement que leurs parents ont planqués tout ce qui se réfère à leurs années de maternelle. Heureusement, comme les parents sont crétins eux aussi, Nancy et Quentin mettent la main sur une vieille photo de classe. Alors qu'ils pensaient s'être rencontrés au lycée, ils découvrent qu'ils étaient tous dans la même classe de maternelle.

    • OK, pause. Comment 5 gamins habitant tous Elm Street ont pu s'éviter aussi longtemps ?

    Maman leur explique que Freddy travaillait à la maternelle et qu'il emmenait les enfants faire des choses dans sa cave. Du coup, les parents ont voulu faire la justice eux-mêmes et ont enfermé Freddy dans une chaufferie qu'ils ont ensuite incendié. Ils ont également fait en sorte que les enfants oublient cette période de leur vie.

    • re-pause. Quel est donc ce remède miracle pour oublier un traumatisme ? Et si je puis me permettre, quand on se donne autant de mal pour mentir à ses enfants, pourquoi on ne brûle pas les preuves, comme on a brûlé Freddy ? Et personne n'a enquêté sur cet homicide ? C'est dégueulasse ! Mais enfin ? Que fait Melissa Gordon ? (ndla : l'héroïne de Ghost Whisperer)

    Vite, vite, il faut trouver les autres gamins de la photo, qui eux, à priori, ont quittés Elm Street. Heureusement en l'an 2000, on a Internet et on peut tout savoir sur des inconnus grâce à un bon moteur de recherche. Horreur ! Tous les gamins de la photo sont morts. Nancy et Quentin sont les deux derniers survivants !

    • pause à nouveau. Quel dommage ! J'imaginais déjà la conversation Facebook : "Salut Andrew, est-ce que tu veux faire partie du groupe "J'ai été violé par Freddy Krueger dans la cave de la maternelle mais je ne m'en souviens pas ?""

    Quentin a sa théorie. Il pense que Freddy veut les tuer car ils ont menti lorsqu'ils avaient 5 ans.

    • Et c'est là que je me suis dit que le monde avait changé car je n'ai pas pu m'empêcher de penser à l'affaire Outreau et le débat-sans-réponse sur la véracité des propos d'un enfant sur des sujets sensibles. A noter la sortie du film Présumé Coupable le 7 septembre 2011 sur le procès d'Outreau qui est très très bien parait-il.

    Mais que tout le monde se rassure, c'est un film et Freddy est réellement un salaud qui a abusé des enfants. D'ailleurs, c'est nouveau parce qu'avant il se contentait de les tuer froidement malgré un côté pervers avec les jeunes filles.

    freddy te coupera en deux

    Hey mec, t'as pas une clope ?

    En bref, cette version de Freddy n'était pas mal même si la touche "slash movie" pour ados ne rend pas hommage à la saga originale de Wes Craven. Et ça manque cruellement d'un Johnny Depp. Non, je ne plaisante pas. Il était dans le premier film, la preuve :

    johnny depp freddy horreur

    J'apprécie toujours autant la "philosophie" si j'ose dire de cette fiction. Freddy puise son pouvoir des souvenirs de ses victimes et les attaque là où personne ne peut les aider. Nos angoisses sont comme des monstres qui viennent nous bouffer dans nos rêves. Je trouve l'idée très poétique.


    Compte-tenu de ce résultat en demi-mesure, j'avoue être tentée de revisionner et découvrir d'autres films d'horreur et notamment Freddy VS Jason. Et j'ai presqu'envie d'écrire à Hollywood pour proposer un nouvel ennemi à Freddy :

    freddy vs wolverine


    Imaginez un peu le chef d'oeuvre : Freddy et Wolverine sortent les griffes.
    Je vois déjà les accroches sur les affiches :
    - Griffe qui peut.
    - L'homme est-il un monstre ou le monstre un homme ?
    - Cet été, oubliez la manucure.
    - Hotty or Shiny. Make a choice.
    - Qui m'aime me griffe !   <-- ma préférée !

    J'attends vos avis et/ou vos suggestions !

    En attendant, je m'offrirai bien une petite paire de Nike customisées Freddy :

    basket nike freddy

     

    Freddy - Les Griffes de la nuit (2010) - Réalisateur : Samuel Bayer - Acteurs principaux : Jackie Earle Haley, Rooney Mara, Kyle Gallner, Katie Cassidy, Kellan Lutz, Thomas Dekker, ...


    votre commentaire
  • "Certains naissent héros, d'autres le deviennent" (cf les affiches françaises de Captain America)
    D'autres naissent simplement avec un nom de super-héros.
    Jason Bateman a tout de même un super pouvoir : son capital sympathie !
    Preuve immédiate :

    Jason Bateman

    Jason Bateman, un homme simple

    A savoir sur Jason Bateman

    Jason Kent Bateman est né le 14 janvier 1969 à Rye à New York (Etats-Unis).

    Le cinéma est une affaire de famille puis que son père, Kent Bateman est acteur, réalisateur et producteur ; et sa soeur Justine Bateman est également actrice.

    En 2001, il épouse Amanda Anka (fille de Paul Anka). En octobre 2006, la jolie Francesca nait de leur amour et elle sera rejoint dans quelques mois par une petite soeur.

    Sa voix française plus ou moins officielle est celle de Bruno Choël. Il était doublé par Benoît Dupac dans Arrested Development.

    Carrière de Jason Bateman

    Grâce au travail de papa et une enfance passée à Los Angeles, Jason tourne de nombreux spots publicitaires et surtout il commence sa carrière d'acteur en 1981 dans la Petite maison dans la prairie. Il y interprète James Cooper Ingalls, enfant adoptif de la mythique famille Ingalls.
    Il sera également de passage dans Ricky ou la belle vie (Derek Taylor) de 1982 à 1984 et dans Valérie (David Hogan) de 1986 à 1987 et d'autres sitcom.

    ricky belle vie rick schroder jason bateman

    Rick Schroder et Jason Bateman dans Ricky ou la belle vie

    En 1987, il joue Todd Howard dans Teen Wolf II et c'est vrai qu'il a une certaine ressemblance avec Michael J. Fox (qui jouait dans Teen Wolf).

    Teen wolf michael j fox jason bateman

    En 1996, il réalise quelques épisodes de la Vie de famille (tiens d'ailleurs si vous vous demandez ce qu'est devenu Steve Urkel, allez voir ça) et de Pour le meilleur (série dans laquelle il joue également le rôle de Tom de 1998 à 2000).

    En 2003, il endosse le rôle de Michael Bluth dans la série Arrested Development, ce qui lui vaudra le Golden Globe 2005 du Meilleur acteur dans une série comique ou musicale.

    arrested development


    Côté cinéma et compte-tenu de son fort potentiel comique, il est abonné aux seconds rôles de comédies : Love stinks (1999), Sol Goode (2001), Allumeuses ! (2002), Starsky et Hutch et Dodgeball ! Même pas mal ! (2004) (avec ses deux amis Ben Stiller et Owen Wilson), Son ex et moi (2005) et La Rupture (2006).

    En 2006, il double Darkos dans Arthur et les Minimoys.

    En 2007, on le voit dans Mi$e à prix. Je n'ai pas vu le film mais je trouve ces affiches hypra-classe :

    mise a prix smokin aces  mise a prix smokin aces

    La même année, il est dans le thriller Le Royaume. Puis en 2008, Jason devient très productif.
    C'est évidemment l'année du carton de Juno, un film qui suit une adolescente (Ellen Page) qui tombe enceinte accidentellement et décide de confier son futur enfant à un couple (Jennifer Garner et Jason Bateman).

    Il interprète ensuite le comptable dans le Merveilleux magasin de Mr Magorium, et le conseiller en relations publiques du héros raté Hancock (Will Smith).
    Il fait également des apparitions dans Sans Sarah rien ne va ! et Tonnerre sous les Tropiques.

    Entre 2006 et 2009, il participe à plusieurs séries qui n'iront malheureusement pas plus loin que la première saison : The Jake Effect, Do not disturb et Sit Down, Shut Up.

    En 2009, c'est assez calme mais il partage tout de même l'affiche de Jeux de pouvoir avec Russel Crowe et Ben Affleck et tourne dans The Promotion.

    En 2010, Jason revient en force : In the Air, Thérapie de couples, The Invention of Lying et Une famille très moderne.

    C'est une machine bien rôdée, 2011, on le retrouve dans Paul.
    Dans Comment tuer son Boss ?, il est Nick Hendricks, un cadre acharné de travail qui n'obtient pourtant aucune promotion car son patron (Kevin Spacey) est un sale con.

    comment tuer son boss

    Et dans quelques semaines, ce sera Echange standard (sortie prévue le 26 octobre 2011 28 décembre 2011), film dans lequel il échange sa vie (et son corps) avec Ryan Reynolds. (ouh le petit coquin !)

    echange standard jason bateman ryan reynolds

    Dans l'avenir, on devrait le retrouver dans :
    - We're the Millers (sur les tribulations d'un dealer de drogue) ;
    - The Insane Laws (sur les tribulations de deux adolescents amoureux) ;
    - The ID Theft (sur les tribulations d'un M. Bateman qui se fait voler son identité ) ;
    - Arrested Development (sur les tribulations de la famille Bluth) ;
    - Hancock 2 (sur les tribulations du même super-héros).

    Et pour finir en beauté, sachez que dans la longue filmographie de Jason Bateman, figurent K2000, la Treizième Dimension, Scrubs et les Simpsons (la reconnaissance ultime !).

    simpson Jason Bateman

    Jason Bateman simpsonisé

    Raisons du statut de chouchou

    J'accroche sur son nom (au delà du jeu de mot écrit 'Batman').
    Et j'ai eu un effet VCNI "visage connu non identifié". Cela vous est sans doute déjà arrivé d'apercevoir un acteur dans un film et d'être convaincu que ce n'est pas la première fois que vous le voyez. Après avoir checké sa filmographie, vous constatez que vous n'avez jamais vu aucun de ses autres films.
    J'ai connu ça avec Jason lors de ma séance ciné pour Juno. Et depuis, je l'ai revu dans quelques trucs et je le trouve toujours aussi convaicant.
    A la demande générale, voici THE pic :

    Jason Bateman

    Ne mets pas ça dans ta bouche !


    votre commentaire
  • 6 septembre 2011, le premier jour du reste de ma vie. Enfin, non pas vraiment. Disons LE jour où j'ai pu constater de mes propres yeux que Hugh Jackman est probablement l'un des plus beaux hommes sur Terre. Et pas seulement physiquement.

    avant premiere paris real steel 2011 hugh jackmanHier soir, j'ai eu l'immense privilège d'assister à l'avant-première de Real Steel au Grand Rex de Paris, en présence de Hugh Jackman (le réalisateur Shawn Levy ayant été retenu aux Etats-Unis). Et visiblement, une grande partie de la salle était là pour voir Hugh en chair et en os, plus que le film !

    Ce fut court mais intense. Introduction façon grand combat de boxe, petite interview promo et remerciements et on a même eu le droit à la danse Lipton ! (je suis déçue, aucun fauteuil de la salle ne s'est trémoussé !) <-- Pour comprendre cette remarque, lisez la fin de cet article.
    Puis Hugh rejoint sa femme et ses enfants pour assister à la projection et c'est parti pour 2h de roboxe !

    affiche real steel

    Une main de fer dans un gant de fer

    Je le savais déjà mais Real Steel n'a rien à voir avec Transformers. On ne retrouve pas non plus le charme d'un Géant de fer. Les machines restent des machines. Et je dirais même plus, les robots ne sont ici qu'un moyen de se divertir et de faire du fric.

    Pitch de Real Steel : Dans un futur pas si lointain, la boxe entre humains n'est plus jugée suffisamment divertissante ; d'où l'idée de créer des robots téléguidés ayant pour mission de s'envoyer les coups les plus spectaculaires et les plus puissants possibles pour faire détruire l'adversaire. Charlie Kenton (Hugh Jackman) est un ancien boxeur reconverti dans les combats de robots même s'il galère un peu. Mais sa vie va prendre un autre sens avec l'arrivée de son fils de 11 ans, Max (Dakota Goyo), qu'il n'a jamais connu. Ce dernier est aussi têtu que son père et va lui prouver que le tas de ferraille trouvé par hasard a tout ce qu'il faut pour devenir un grand champion de boxe robotique.

    atom robot real steel

    Atom, un sacré robot.

    J'ai réellement apprécié ce film. C'est un film sur la boxe certes, mais évoquée à la manière du premier Rocky. La boxe est un prétexte pour explorer une relation peu évidente entre père et fils. Le rendu visuel du film est appréciable, avec une ambiance très new-yorkaise. Aucun problème de rythme, les moments de violence sont parfaitement dosés avec les instants tendresse.

    En bref, un bon moment de cinéma ! Alors ne loupez pas la sortie de Real Steel le 19 octobre 2011 en France. C'est du lourd, du très très lourd ! (clin d'oeil à Michel et Michel de retour avec Faux Raccord sur Allociné).

     

    Real Steel (2011) - Réalisateur : Shawn Levy - Acteurs principaux : Hugh Jackman, Dakota Goyo, Evangeline Lilly, ...


    votre commentaire
  • Les salles françaises ont accueilli un bien étrange titre de film dans leur agenda le 24 août 2011 : Cowboys et Envahisseurs.

    affiche cowboys et envahisseurs

    La première fois que j'ai entendu parler de ce projet il y a quelques mois, je m'imaginais que ce n'était qu'une grosse blague. Des amis de Paul, voire des Schtroumpfs, débarquant au Far West avec plein de gags à gogo.
    Comme je n'étais pas la seule à ressentir ça et que ce n'était pas le but du film, ils ont modifié les teaser et le montage du film. Ma curiosité a été une nouvelle fois taquiné alors j'ai enfourché mon cheval et j'ai galopé far far away jusqu'au ciné.

    A première vue, la personne qui vous parle d'extra-terrestres au far west, vous la prenez pour un fou voire un abruti. Et pourtant, même si je suis loin d'avoir avalé l'encyclopédie de l'invasion extra-terrestre comme Fox Mulder (c'est un tort, je le sais, mais j'ai d'autres complots à démasquer !), les disparitions soudaines, les signes bizarres dans les champs de maïs, les mutilations de bétails, et autres phénomènes étranges trouvent parfaitement leur place dans le désert américain.

    Jon Favreau l'a senti tout de suite et a donc pris en charge l'adaptation sur grand écran de la BD du même nom de Scott Mitchell Rosenberg.

    cowboys & aliens comic

    Et mine de rien, Jon s'en sort bien ! Les codes du western sont là, les codes de la science-fiction également, passion, humour, violence, révélation, c'est maintenant dans Secret Story, plein de choses s'entremêlent sans jamais perdre le rythme. Les moments chamallows m'ont laissé indifférente, les scènes d'action sont peu nombreuses et vite expédiées (grâce au super pouvoir de Jake), il y a des indiens (ce n'était pas du tout une évidence) et puis il y a un chien. Oui, je cherche moi-même encore l'explication à cette grande importance donnée au chien. Et pourtant pas moyen de trouver une photo officielle de lui mais il ressemblait beaucoup à un berger australien soit à ça :

    berger australien

    Il est tout mignon, ce n'est pas le problème, et il a beaucoup de flair car il s'attache tout de suite à Daniel Craig. Moi non plus je ne refuserai pas de lui coller aux bottes !
    Je ne sais pas si je deviens vraiment obsédée mais le mois d'août a été le mois "montre-moi tes jolies fesses au cinéma" avec en tête de liste : Ben Barnes dans Killing Bono, Ryan Reynolds dans Green Lantern et maintenant Daniel Craig dans Cowboys et envahisseurs. Allez, j'ajoute un précurseur en juin : Michael Fassbender dans X-Men : First Class.

    jake lonergan cowboys envahisseurs

    Fais-moi plaisir : ne te retourne surtout pas !

    Plus sérieusement, voici une courte présentation du casting :

    daniel craig jake lonergan


    - Daniel Craig en cowboy, ça semble être une évidence, à part peut-être le chapeau. Il est parfait dans ce rôle de Jake Lonergan, un ancien hors-la-loi amnésique, brave et juste mais à qui il ne faut pas trop chercher de noises non plus !

     

     

     

    harrisson ford woodrow dolarhyde- Harrisson Ford (qui se fait rare au cinéma) interprète quant à lui Woodrow Dolarhyde, un propriétaire de bovins d'abord bourru mais qui se révélera être un bon gars (je vous ai prévenus, il y a des moments fleurs bleues).

     

    olivia wilde ella


    - Olivia Wilde joue Ella, un nouveau rôle énigmatique qui lui va bien. Méfiez-vous des apparences comme dirait La Voix. (ndlr : note pour plus tard, ne plus regarder Secret Story, même quand on est malade !)

     

    Et aussi :
    - Sam Rockwell en barman timide qui deviendra un homme, un vrai ;
    - Paul Dano qu'on voit surtout au début du film, ce qui est assez frustrant car c'est un excellent acteur ;
    - et même Walton Goggins qui s'est échappé de Justified !
    Et il y a des aliens. Plein. Je ne vais pas vous révéler à quoi ils ressemblent mais ils sont corrects et ont un but intéressant.

    Sinon, j'ai envie dire que ça a l'air bien joli le Nouveau Mexique, là où le film a été tourné en grande partie.

    En bref, Cowboys et Envahisseurs n'est pas un chef d'oeuvre mais ce n'est pas non plus un navet. Même si l'influence Iron Man est là, Jon Favreau a su gérer la rencontre du troisième type à la conquête de l'Ouest. Parfois trop dans la poussière, parfois trop dans les étoiles, et de temps en temps dans la poussière d'étoiles, comprenez que les deux genres (western et science-fiction) se frôlent plus qu'ils ne se mélangent.
    Notez que je me démène pour trouver des jeux de mots originaux pour décrire ce film. Le meilleur restant : "Il E.T. une fois dans l'ouest" mais on l'a vu partout.
    L'important c'est de vous faire votre propre avis, alors tous en selle ! Yee-ah !

    Et en bonus, une chouette affiche américaine :

    cowboys and aliens affiche

     

    Cowboys et envahisseurs (2011) - Réalisateur : Jon Favreau - Acteurs principaux : Harrisson Ford, Daniel Craig, Olivia Wilde, Paul Dano, Sam Rockwell, Keith Carradine, Noah Ringer, Adam Beach, ...

     


    votre commentaire
  • Je ne sais pas trop comment introduire le chouchou de la semaine... Restons sobre : voici venu Mister Orlando Bloom !

    A savoir sur Orlando Bloom

    Orlando BloomOrlando Jonathan Blanchard Bloom est né le 13 janvier 1977 à Canterbury dans le Kent (Angleterre).
    Sa maman lui a volontairement donné un prénom original car elle désirait qu'il est une vie hors du commun.

    Il commence bien en ne découvrant qu'à 13 ans l'identité de son véritable père et en chutant du 3ème étage à l'âge de 21 ans, se brisant la colonne vertébrale. Il pense finir ses jours dans un fauteuil roulant mais grâce aux miracles de la médecine (et de la rééducation), il parvient à nouveau à marcher.

    Et pour continuer dans le pathos, il est dyslexique.

    Il a une grande soeur prénommée Samantha. Il fut un temps, il avait recueilli deux chiens errants nommés Sidi et Maud. Mais pas plus de nouvelles.

    Il arbore sur le poignet le même tatouage commun que ses 8 compagnons de la Communauté de l'Anneau : le chiffre 9 en elfique ; et un soleil près de son nombril.

    De 2004 à 2006, il s'affiche aux côtés de l'actrice Kate Bosworth.
    C'est finalement Miranda Kerr qu'il épouse en 2010, avant que ne naisse leur fils Flynn le 6 janvier 2011.

    Ses groupies l'appelle Orli.

    Il aime la photographie et la sculpture mais est totalement technophobe. Ah oui et il aime le sport (mais pas la planche à voile) <-- celui ou celle qui trouvera l'origine de cette phrase gagnera ma sympathie éternelle.

    Carrière d'Orlando Bloom

    A 16 ans, il quitte le lycée et rejoint le National Youth Theater de Londres (comme Ben Barnes !) puis intègre la British American Drama Academy. Sa motivation : devenir Superman ! Enfin être un super héros dans un film.

    En 1997, il quitte les scènes de théâtre pour la télévision. Il obtient un rôle dans Oscar Wilde et fait des apparitions dans différentes séries TV (dont Inspecteur Barnaby).

    Il entre à la Guildhall School of Music and Drama de Londres pour parfaire sa formation de comédien. Et là, c'est le drame (cf son accident évoqué plus haut).

    Il se laisse pousser les cheveux et... Ah pardon, on me fait signe dans l'oreillette qu'il s'agit d'une perruque. Ahem. Il passe de nombreuses heures dans les loges maquillage et coiffure et suit accessoirement un grand entraînement sportif dans le but d'interpréter l'elfe Legolas dans la saga mythique le Seigneur des Anneaux : la Communauté de l'Anneau en 2001.

    legolas

    Auditionné pour le rôle de Faramir ? Non mais sérieusement !?


    En 2002, il est retenu pour être l'un des soldats américains dans la Chute du Faucon Noir. Normal, les chutes, il connait bien.

    Orlando en mode beau gosse, c'est possible dans une publicité pour GAP. Et en plus avec Kate Beckinsale. Je vois qu'on ne se refuse (déjà) plus rien.

    gap orlando bloom kate beckinsale


    En fin d'année, c'est la sortie du Seigneur des Anneaux : les Deux Tours.

    En 2003, il côtoie Heath Ledger (*sigh*) dans Ned Kelly, film dans lequel il prouve que ... il prend des bains.

    ned kelly


    La même année, il participe à la saga mythique Pi... Ah ! On me fait à nouveau signe dans l'oreillette que j'ai déjà utilisé l'expression "saga mythique" dans cet article. Il participe à la superproduction de Jerry Bruckheimer, Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl. Si ce film ne vous évoque rien, 1) Il faut vous le procurer (légalement si possible) et 2) Sachez qu'Orlando y interprète Will Turner, le preux forgeron de Port Royal qui n'a d'autre choix que de s'associer au Capitaine Jack Sparrow (interprété par Johnny Depp, je suis certaine que vous voyez de qui il s'agit), un pirate filou mais malchanceux, s'il veut sauver Elisabeth Swan (interprétée par Keira Knightley), la fille du gouverneur qu'il aime depuis toujours en secret mais qu'il a jamais osé lui dire parce qu'ils n'appartiennent pas au même monde et que même elle, elle crève d'envie de lui rouler un patin dans le foin mais qu'elle peut pas parce qu'elle a été enlevée par des pirates, méchants, cupides et laids.

    will turner jack sparrow

    T'as réussi à suivre toi ?

    2003, c'est également la sortie du dernier volet du Seigneur des Anneaux : le Retour du Roi.

    Dans Troie, en 2004, il obtient enfin un rôle de grand guerrier qui... On me fait signe dans l'oreillette que non, toujours pas, c'est embarrassant (comme dirait Firefox). Il obtient le rôle de Pâris qui est éperdument amoureux d'Hélène (de Sparte), la ramène dans sa piaule, ce qui causera la guerre (de Troie).

    paris helene

    Hélène, je t'appelle Hélène...

    Puis, c'est THE film, enfin pour les VRAIS fans : Calcium Kid. Alors là, je félicite les scénaristes : Jimmy Connelly, un jeune laitier découvre qu'il a une capacité de résistance aux coups parce qu'il consomme beaucoup de lait et décide de monter sur un ring. C'est filmé façon documentaire avec plein de phrases choc "mon père disait toujours". Un vrai moment Milka (avec du lait, forcément).

    calcium kid

    Got Milk ?

    Il enchaîne avec Haven - l'Enfer au Paradis sur les paradis fiscaux. Il croit tellement au projet qu'il le produit. Quid de la rentabilité ?

    haven


    L'année suivante - en 2005 pour les deux du fond qui ne suivent pas - il est le héros de Kingdom of Heaven : Balian, un brave guerrier qui ... Grrr ! Elle commence à me faire sacrément ki-er cette oreillette ! Il joue un type, ça va, si je dis "un type" ? Un type qui passe de forgeron (tiens, tiens...) à protecteur de la cité de Jérusalem.

    balian kingdom of heaven

    Ouais, je suis un rebelle, je me suis coupé en me rasant.

    Comment oublier Drew Baylor dans Rencontres à Elizabethtown avec l'insupportable Kirsten Dunst ? Non, je ne me refuse toujours à parler de ce film plus en détails. Ce qui ne m'empêche pas de vous mettre une petite photo :

    elisabethtown

    God bless America !

    Qu'importe ! C'est le moment de replonger dans les bottes de pirates ! Will 'crétin' Turner et ses amis reviennent en 2006 dans Pirates des Caraïbes : le Secret du Coffre Maudit. Tout ça pour décrocher le Teen Choice Award du plus beau baiser (entre Keira et lui, même si la légende ne dit toujours pas les réelles tendances sexuelles du Capitaine Sparrow).

    wil turner jack sparrow james norrington

    Le trio de choc : James Norrington, Will Turner et Jack Sparrow

    Il fait également une apparition dans Extras, une série britannique centrée sur la carrière de deux acteurs sur les plateaux de tournage avec plein de guests.

    orlando bloom extras

    En 2007, il fait une petite apparition dans Love (et ses petits désastres) dans son propre rôle.
    On n'échappe pas à son ultime prestation dans Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde (tourné en même temps que le précédent).

    barbossa turner sparrow

    Moi aussi j'ai fait cette tête pendant le film.

    New York, I love you sort en 2010 et Orlando ne s'en sort pas trop mal dans son court-métrage.

    Bientôt, nous pourrons le revoir dans Les Trois Mousquetaires 3D dans le rôle du Duc de Buckingham. (bande-annonce officielle en VO ici)

    duc buckingham trois mousquetaires

    T'as le look coco !

    Et je découvre avec bonheur qu'il sera de retour dans Bilbo le Hobbit ! Chouette ! On va encore bien se marrer avec Legolas !
    Et sinon, on devrait le voir dans : Sympathy for delicious (de Mark Ruffalo ), The Cross, The Good Doctor, Fight For Your Right Revisited, Lola Versus et Fools Rush In.

    Raisons du statut de chouchou

    Etonnament je suis fan de lui alors que sincèrement, il joue assez mal la comédie, du moins il est relativement monoexpressif. Je le trouve très charmant mais je bave plus facilement devant de nombreux autres mâles qui figureront dans cette rubrique (oui, je suis très organisée, j'ai tout plannifié !).
    Pourquoi est-il dans mes chouchous alors ? C'est sans doute mon côté "soutien aux mal-aimés" qui joue en sa faveur. Le pauvre petit écope toujours des rôles aux répliques inutiles, à moins qu'il ne les choisisse consciemment... Il porte des chapeaux et des bonnets (une passion commune !), il a toujours l'air heureux, et il m'a offert de nombreux fous rires incontrôlables.
    Pour clôturer cette longue fiche comme à mon habitude, voici THE pic :

    Orlando Bloom


    votre commentaire