• Tim Burton a les crocs (une critique de Dark Shadows)

    Huitième collaboration entre Tim Burton et Johnny Depp (seulement 7 pour sa compagne Helena Bonham Carter), Dark Shadows vous donne rendez-vous dans les salles obscures depuis le 9 mai 2012.

    Pas de suspense sur mon verdict après projection : mitigé.

    dark shadows casting

     

    Les plus

    Si je le pouvais, j'aimerais vivre dans la tête de M. Burton. Il a l'air de s'y passer des trucs assez hallucinants. Et pourtant, il ne semble pas avoir vécu de gros traumatismes dans sa vie. Il a juste une passion pour les mondes imaginaires à tendance gothique où les incompris deviennent des leaders.

    Même si Burton s'était à mon sens un peu perdu ces derniers temps, Dark Shadows renoue avec ses premières oeuvres comme Pee-Wee ou Beetlejuice pour le côté décalé et fun ; et un peu d'Edward aux mains d'argent, pour l'étranger qui débarque dans la famille. L'aspect romantique est plutôt celui de Victor et Victoria dans Les Noces Funèbres.

    L'autre pouce levé est pour Johnny Depp. Il a réussi à se débarrasser de ses tocs de Jack Sparrow. Enfin ! Enfin, nous retrouvons Johnny Depp dans une simplicité de jeu et un magnifique accent anglais. Ce qui ne l'empêche pas d'être comique non plus. A se demander si d'ailleurs il n'excèle pas dans l'interprétation des personnages peinturlurés à mort (gag ) et ne pouvant utiliser leurs mains.

    barnabas collins johnny depp

    Ma parole ! Il avait des crocs grands comme ça !


    Tout est attendu. L'histoire est extrêmement classique et l'on peut très facilement deviner ce qui va se passer. Mais on pardonne cette facilité car tout y est traité dans un style unique. Enfin, le style de Burton : le monde des morts plus coloré que celui des vivants, l'amour dévorant, les femmes pulpeuses, les forêts sombres, la magie... Un très beau travail esthétique.

    Et merci pour la non-3D !!!


    Les moins

    Car oui même si ça fait toujours plaisir de retrouver oncle Timothy et cousin John, on aime bien leur faire remarquer que des fois, ils font des erreurs.

    Par exemple, la scène "torride" entre vampire et sorcière est naze et hors contexte. Et je ne parle même pas du sort réservé à Chloe Moretz qui est totalement inutile.

    chloe moretz dark shadows

    Bon et surtout j'ai trouvé qu'il y avait une énorme perte de rythme après l'échec de négociation entre Barnabas et Angélique. Alors que je me délectais de l'univers, de l'histoire et même des blagounettes qui était proposés, j'ai réalisé à ce moment-là du film qu'il faudrait patauger pour arriver au bout de la bobine. Et le temps m'a paru beaucoup plus long.

    barnabas angelique dark shadows

    Face à face entre Barnabas (Johnny Depp) et Angélique (Eva Green)

     


    Je ne veux pas développer plus pour ne pas vous gâcher le plaisir. En bref, si vous voulez du bon divertissement (familial peut-être pas), Dark Shadows est à envisager. Et alors que l'arnaque le remake de Frankenweenie version longue est prévu pour octobre 2012, je concluerais cette article par une question : à quand le remake de Beetlejuice avec Johnny Depp ?

    beetlejuice

    Si vous êtes mort, très maquillé, avec des cheveux en bataille, des vêtement improbables, et un goût pour les grimaces, postulez chez Burton !


    Info + : Pour ceux qui habitent en région parisienne et qui aiment le travail de Tim Burton, allez admirer de très nombreux croquis et autres créations dans l'exposition proposée à la Cinémathèque Française jusqu'au en août 2012 (évitez le week-end).

     

    Dark Shadows (2012) - Réalisateur : Tim Burton - Acteurs principaux : Johnny Depp, Eva Green, Michelle Pfeiffer, Helena Bonham Carter, Bella Heathcote, Chloe Moretz, ...

    « Album de mes héros virtuels - partie 2Pierre-François Martin-Laval »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :