• We all need another hero ! (une critique de Starbuck)

    Après avoir vu une affiche dans le métro, puis une bande-annonce sur le net, je cours à la première séance disponible, persuadée que ce nouveau film venu de loin ne restera pas plus d'une semaine à l'affiche. Perdu ! Ce petit bijou a cartonné et a connu un vrai succès en France. Faites du bruit pour Starbuck !

    affiche starbuck


    Pitch du film : David Wozniak est livreur de viande dans la boucherie familiale. Il est endetté et cherche constamment un moyen de sortir la tête de l'eau (au sens propre comme au figuré). Il tente de donner un nouveau sens à sa vie lorsqu'il découvre que ses dons de sperme, effectués sous le pseudonyme de Starbuck, ont permis la conception de 533 enfants...



    Starbuck est le meilleur film que j'ai pu voir cette année. Pourquoi le meilleur ? Parce qu'on rit, pleure, pense, frissone, compatis, ... bref les émotions sont multiples.
    Mais surtout, on ressort de la salle avec un énorme sourire aux lèvres car ce film inspire et respire le bonheur. Je dirais même plus : les bonheurs simples de la vie.



    Et pourtant, ça ne semble pas être une évidence au premier abord. David, le personnage principal, est un quadragénaire immature qui ne réussit rien de sa vie : mauvais livreur, mauvais petit-ami, mauvais payeur... Daniel a souvent la poisse mais dégage un capital sympathie juste exceptionnel.
    Lorsqu'on lui apprend que ses spermatozoïdes, d'une excellente constitution, on permis à 533 enfants de naître, et surtout que plusieurs de ces enfants souhaitent le rencontrer, c'est le choc.

    starbuck

    Une procédure judiciaire est engagée pour lever l'anonymat du donneur "Starbuck". Il obtient une enveloppe avec le profil de ses "enfants", il choisit de rencontrer chacun d'entre eux individuellement, de manière totalement anonyme. S'il ne peut pas être leur père, il sera leur "ange-gardien".
    Je n'en dis pas plus car chaque rencontre a son originalité et son lot d'émotions.

    enfants starbuck

    Vive les réunions de famille !


    Le film fait écho à un fait divers arrivé aux Etats-Unis. Le don de sperme y est régulier et suite à une mauvaise gestion de la clinique, l'un des donneurs s'était retrouvé géniteur d'une centaine d'enfants. Le principe de l'anonymat et surtout l'autorisation de le lever à la demande des enfants continue de connaître un vide juridique en Amérique du Nord.



    5 raisons d'aller voir Starbuck :

    1. la référence évidente aux films de super-héros (le type ordinaire qui devient moins ordinaire, l'anonymat, la lutte pour le bien, l'acolyte, même le mur avec toutes les informations à la Michael Scofield dans Prison Break)
    2. un scénario bien écrit, avec plein de rebondissements qui rythment indéniablement le film. Un long-métrage qui a d'ailleurs obtenu 3 Genie (oscars canadiens).
    3. Patrick Huard, dans le rôle de David Wozniak est grandiose ! Il est en plein doute et se bat pour prendre les bonnes décisions. On prend immédiatement parti pour lui. En plus, il porte un t-shirt Green Lantern, donc c'est un type troooop cool. 
    4. l'accent québécois, tabernacle !
    5. ce sera toujours mieux que le remake déjà prévu à Hollywood avec Vince Vaughn.

    starbuck patrick huard antoine bertrand

    David Wozniak (à droite) et son ami avocat

     

    L'info en plus : Le pseudo "Starbuck" n'a aucun lien avec la célèbre chaîne de restauration. C'est en réalité le nom d'un taureau canadien (Hanoverhill Starbuck) dont l'implication dans les techniques d'insémination artificielle a été plus que remarquée.


    Starbuck (2012) - Réalisateur : Ken Scott - Acteurs principaux : Patrick Huard, Antoine Bertrand, Julie Le Breton, ...

    « Josh HollowayEmmanuel Garijo »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :